A propos

Carnet de recherche dédié la recherche sur les publics, Publics en questions s’inscrit dans le cadre du  programme de recherche « Faire public » conduit par le Centre de Recherches sur les Médiations (CREM) depuis 2013. Il se veut un espace de réflexion et d’échanges qui  accompagne ce programme. Il en suit l’avancement, mais cherchera aussi à s’ouvrir à des contributions extérieures, dans le but de constituer un lieu d’information et d’échanges au sujet des publics.

Le programme de recherche se propose d’examiner les questions suivantes :

  • le public des acteurs sociaux (publics construits) : comment ceux qui pensent les dispositifs de médiation s’informent sur leurs publics connus ou supposés, comment les imaginent-ils et les anticipent-ils, comment cherchent-ils à les construire ou les circonscrire (en leur assignant des identités, des places, des rôles)
  • les publics comme acteurs (publics agissants) : comment les publics se réapproprient, réinterprètent, ignorent ou rejettent les dispositifs proposés ? Quelle attitude adoptent-ils face aux représentations qu’on leur tend : acceptation, rejet ou négociation identitaire et reconfiguration ?
  • les acteurs comme publics (publics institués) : les innovations techniques et médiatiques et les dispositifs de médiation émergents sont appropriés dans des configurations sociales différentes, oscillant entre appropriation favorisant l’individualisation des identités sociales, appropriation communautaire ou maintien de logiques de masse. Quels facteurs favorisent donc la transformation des pratiques d’acteurs sociaux en un vécu collectif ? De quelle nature est celui-ci : une somme d’individus ; une communauté avec ses signes d’appartenance et de distinction ou une masse plus indifférenciée ?

Extrait du Projet scientifique, CREM,  2013, p. 17.

Pour le contrat quinquennal 2013-2017, le CREM aborde la question du public autour du triptyque individu/communauté/masse : le public des acteurs sociaux (publics construits) ; les publics comme acteurs (publics agissants) ; les acteurs comme publics (publics institués).

Le carnet de recherche “Publics en questions” s’attache à restituer la double dynamique scientifique et sociétale qu’ouvre la question des publics. À l’instar de son objet, il doit être l’arène où se manifestent les foisonnements intellectuels qui régissent la production scientifique, ainsi que ses croisements incessants – et plus ou moins fertiles – avec l’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *