Archives par mot-clé : pratiques

AAC Les publics de la culture et des médias en pratiques. Actualités de la recherche sur la réception

APPEL À COMMUNICATIONS
Deuxième colloque du RT14 « Sociologie des Arts de la Culture »
en collaboration avec le RT37 « Sociologie des médias »

Les publics de la culture et des médias en pratiques.
Actualités de la recherche sur la réception

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2016

Dans ce colloque organisé par le Réseau Thématique 14 (Sociologie des arts et de la culture) et le Réseau Thématique 37 (Sociologie des médias) de l’Association Française de Sociologie (AFS), nous proposons de revenir sur une question classique en sociologie des médias et de la culture, celle des publics et de la réception des biens symboliques.

Voir l’appel à communications : AAC_Les publics de la culture et des médias en pratiques_RT14 et RT37 AFS_nov 16

Jusqu’où le public peut-il négocier le sens?

« Lady Oscar (Dezaki, 1979) est un dessin animé au succès international adapté d’un manga au succès tout aussi important, La Rose de Versailles (Ikeda, 1972). Des années après, l’engouement ne se dément pas : des fans s’en inspirent pour écrire des textes qu’ils postent sur l’internet à destination d’autres fans, les fanfictions. Ces dernières constituent un espace de débat numérique de la définition de la féminité. En effet, les intrigues et leurs commentaires permettent aux ficwriteuses et aux lectrices de discuter entre elles de ce qu’est la féminité et d’engager un dialogue avec l’œuvre initiale elle-même. Ce dernier prend la forme d’une contestation : à l’héroïne queer (au confluent des identités genrées) proposée par l’animé et le manga, elles préfèrent une perspective relevant d’un féminisme paradoxal. »

Nathalie Nadaud-Albertini, « Les fanfictions sur Lady Oscar : un débat numérique sur la féminité  », Questions de communication [En ligne], 23 | 2013, mis en ligne le 31 août 2015, consulté le 04 février 2015.

Le pèlerinage : vecteur de lien social pour la construction d’un public?

« Les pratiques communicationnelles dans l’espace du religieux ont, entre autres vocations, celle de “rendre visible” un groupe religieux dans l’espace public […] En conformité avec l’étymologie de “religion”, le pèlerinage aurait-il pour vocation de re-tisser un lien rompu ? L’Église affaiblie aurait-elle redécouvert les vertus d’un media ancien pour accomplir le retour du et au sacré, par le moyen de la Vierge, personnage plus directement compréhensible que Jésus, figure plus abstraite… »

Agnès Bernard, « Le pèlerinage aujourd’hui : entre socialité et hagiothérapie », Questions de communication [En ligne], 23 | 2013, mis en ligne le 31 août 2015, consulté le 04 février 2015.